Les réseaux sociaux : portrait de famille

Share on LinkedIn338Tweet about this on Twitter

Les réseaux sociaux : portraits de famille

Aujourd’hui incontournables, les réseaux sociaux sont apparus dans le quotidien du grand public au début des années 2000.  Presque 15 ans… l’âge de l’adolescence !
Nous vous proposons à cette occasion de dresser un portrait de cette famille d’ados pas tous perturbés😋
Tout d’abord, avant de parler des enfants, commençons déjà par leurs géniteurs. Car, après tout, les chiens ne font pas des chats !

Les Parents

  • « Ordinateur » : le père

Né au milieu des années 30, il était d’un naturel plutôt austère durant son enfance. Ensuite, dans les années 80, il a fait de gros efforts pour devenir un peu plus accessible et se faire apprécier. L’arrivée de ses enfants « réseaux sociaux » l’a enfin rendu plus convivial et plus sociable.

  • « Internet » : la mère

Née à la fin des années 60, cette soixante-huitarde dans l’âme a longtemps conservé un idéal « Peace & Love ». Pour elle, tout devait être gratuit pour tout le monde ! Avec les années, elle semble avoir fait des compromis et adopté, à tort ou à raison, une philosophie plus capitaliste.

De leur union sont nés plusieurs enfants, regroupés sous le nom de tribu « Réseaux Sociaux ».

Voici le portrait de 7 d’entre eux.

  • Facebook :  le grand-frère (pas Pascal😂)

Son père et sa mère le trouvaient impertinent il y a quelques années. Mais il est devenu beaucoup plus sage depuis.
Avec la maturité, il a même réussi à devenir le confident de toute la famille. Chacun lui partage volontiers ses bons moments, ses joies ou ses colères, ses souvenirs…
Même s’il connait encore des détracteurs, il faut reconnaitre que l’ex-ado devenu jeune adulte tient plutôt bien son rôle de grand frère. Mais pour combien de temps, car ses petits frères ambitionnent de lui voler la vedette !

Brillant mais incompris, le cadet a du mal à être aussi populaire que son frère ainé. Malgré cela, il compte beaucoup d’amis qui ont la particularité de parler le même langage que lui.
Plutôt de caractère bavard et curieux, il est de bonne compagnie car a toujours un mot à dire sur tout. Conséquence : il sait souvent tout avant tout le monde.

L’enfant sérieux de la famille. Posé et réfléchi, son centre de gravité tourne autour de sa carrière professionnelle.
Même s’il sait s’amuser, les loisirs ne sont pas sa priorité. Le temps est une denrée précieuse, alors autant bien l’utiliser !
Si vous avez besoin d’une info professionnelle ou d’un coup de pouce pour trouver un job, n’hésitez pas, c’est vers lui qu’il faut se tourner !

A toujours son smartphone à portée de main, prêt à dégainer pour capturer des moments de vie : restau, fringues, soirées entre amis, voyages….
Ses (nombreux) amis fidèles aiment discuter avec lui, car il sait les distraire et partager son univers avec eux.
Plutôt futé, il réussit assez bien à jongler entre vie privée et vie professionnelle.

Vidéos, films, clips… il passe le plus clair de son temps devant la télé, pour regarder tout… et rien !
Ce boulimique de l’image a tellement d’influence auprès de ses amis qu’il se montre parfois un vrai découvreur de stars ! D’ailleurs certains lui doivent toute leur notoriété.
Bizarrerie : personne ne comprend pourquoi il se met autant en colère lorsqu’il regarde une vidéo qui utilise des musiques non-libres de droits

  • Whats App : le bavard

Très communicatif et bavard, il passe la majeure partie de son temps au téléphone. Sans doute la raison pour laquelle, malgré son jeune âge, il soit déjà parvenu à se rendre incontournable.
Son oncle – « Opérateur Téléphonique » – le déteste, car le considère responsable de ses ennuis financiers.

portrait-pinterest-2

  • Pinterest : l’accro au shopping et à la déco

Touche à tout, cette passionnée d’esthétisme s’intéresse à des domaines très variés (déco, mode, cuisine, voyages…).
Très créative et communicative, ses amies la consultent régulièrement et voient en elle une jolie source d’inspiration.
Son univers étant très féminin, elle n’a pas encore réussi à séduire beaucoup de garçons pour le moment. Mais les choses pourraient bien changer d’ici quelques années ! 🙂

  • Snapchat : l’ado turbulent

Plein d’énergie, le petit dernier parle tout le temps et avec tout le monde, parfois pour ne pas dire grand-chose 😉 Mais ça, c’est l’avis de ses parents. Car ses jeunes amis, eux, l’adorent et ne peuvent plus se passer de lui !
S’il ambitionne de devenir incontournable comme certains de ses grands frères, il devra peut-être apprendre à devenir plus sérieux. Pas sûr qu’il en ait envie pour l’instant !

 

Conclusion

La période de l’adolescence n’est pas encore celle de l’âge de raison. Si beaucoup de ces plateformes ont su capter en peu de temps une audience remarquable, elles n’ont pas encore toutes atteint le stade de l’indépendance financière.
Alors attention, la fin de l’adolescence marque aussi la fin de l’argent de poche. Pour certains d’entre eux, il va donc falloir dès à présent penser sérieusement à gagner sa vie !  Quelle(s) plateforme(s) y parviendra selon vous ?


Acteur du web depuis 1997, Fabrice Lamirault est actuellement en charge de la Communication Digitale d’une banque sur la Côte d’Azur. Blogueur actif, il est également intervenant auprès d’écoles spécialisées dans les domaines digitaux et bancaires et publie régulièrement des tribunes sur différents médias (Le Cercle Les Échos, LinkedIn Pulse…) Blog : Twitter :

Edgar People : Cabinet de Recrutement Digital

Articles similaires
scribbr 2fintech