Interview de Fabienne Billat

Share on LinkedIn24Tweet about this on Twitter

Nous avons rencontré Fabienne Billat, experte en Communication et Stratégie Digitale.

fabienne billat

Peux-tu te présenter ?

Ce qui a défini mon parcours, est une nature relationnelle, curieuse de rencontres et de nouveautés. Adolescente j’ai créé un magazine, et j’étais déterminée à travailler dans des secteurs médiatiques.. Communicante, j’ai commencé par travailler 10 ans dans une agence, puis j’ai fait un break pour être avec mes enfants.

Très connectée sur les réseaux sociaux depuis 1998 (j’ai effacé toute trace depuis😉) j’ai été recrutée pour développer le concept web de la start up Smub. Inc.
Ensuite, grâce à mon social networking, on m’a proposé des missions de communication, comme la gestion de la présence digitale de marques.

Le Syntec Numérique m’a contactée pour participer à leurs actions de valorisation des femmes dans la technologie, et j’ai monté en 2015 la délégation Lyon Auvergne Rhône-Alpes.

Depuis 2014, le potentiel de l’intégration du numérique en entreprise me captive, et ma conviction est la nécessité d’impliquer – avant toute technologie-les managers et les collaborateurs. C’est ainsi que je réalise des interventions pour les groupes sur ce sujet. J’accompagne aussi les dirigeants dans leur communication d’influence.

Pourquoi aimes-tu ton job ?

…versus : C’est mon job qui me porte ! Je suis une passionnée, par tout ce qui permet de communiquer, avec l’ampleur, la vitesse, promises par les technologies. Aujourd’hui il est inéluctable de les utiliser pour se développer.

C’est ma présence on-line qui m’apporte mes missions, fait évoluer mes activités. Et tout un chacun doit avoir conscience de ce potentiel de communication, et en activer les leviers.
J’étais par exemple récemment en Chine avec Huawei en tant que KOL (Key Opinion Leader), on m’invite à communiquer pour des événements professionnels, je retrouve chaque semaine à Paris des dirigeants pour des projets d’interventions, d’accompagnement, ou des missions à construire. Là est l’essence même du numérique : réactivité, flexibilité et agilité.

Quels sont les livres de référence ? outils / apps à connaître ?

Les recherches de Norman Doidge sur plasticité du cerveau pour la compréhension anthropologique, incontournable pour appréhender nos comportements, les modes relationnels que nous initions.
En conséquence, le numérique n’est qu’un facteur de déploiement de nos modes comportementaux.

Pour comprendre cette évolution digitale : « L’Ere numérique, nouvel âge de l’humanité » de Gilles Babinet, un fondamental.

Je reste convaincue que les usages déterminent les outils, et non l’inverse, c’est pourquoi chacun doit trouver des outils correspondants à ses besoins !

J’attends le We Chat européen, qui me permettra, via une seule plateforme, de concentrer mes échanges, messagerie, achats, prises de RV, facturation, réservation de vols, etc.

Qu’est ce qui t’a poussé à monter ta boîte ?

Toutes les sollicitations inhérentes à ma connectivité, menant à des commandes et à des missions rémunérées.

Une anecdote ? 

Lorsque en 2010 mon boss Thierry Lamouline, alors que je pataugeais avec Twitter, m’a assuré: « vous verrez, dans quelque temps, on en reparle. » Prémonitoire !

Mac ou PC ?

J’étais sur Mac en agence, je suis maintenant sur PC.

 Quel est ton film culte ?

Plus largement, la filmographie asiatique, et particulièrement japonaise. Poétique, suggestive, passionnelle.

 Quels sont tes projets pour 2018 ?

Actuellement, j’écris deux billets. Une proposition de communication événementielle. Et je travaille sur un format de séminaire pour la com d’influence des dirigeants.
Ensuite, ce sont les rencontres, les opportunités, qui détermineront mes activités.

 

Edgar People : Cabinet de Recrutement Digital

Articles similaires
Clément benseektendances social media